Sport

Récupération sportive : les orthèses

De bonnes performances lors de la pratique d’une activité sportive nécessitent un corps en bonne santé et des muscles en bon état. En cas de blessure, les sportifs doivent respecter un temps de repos obligatoire pour permettre aux muscles et aux articulations de se reposer et de reprendre des forces. Pour la récupération sportive, l’orthèse a de nombreux atouts et permet de soulager divers symptômes.

Qu’est-ce qu’une orthèse ?

Une orthèse est un petit appareil qui sert non seulement à immobiliser, mais aussi à stabiliser les articulations. Il est très utile pour les personnes qui souffrent de polyarthrite rhumatoïde, mais aussi pour les sportifs qui veulent rapidement récupérer et prendre soin de leurs articulations.

Lire également : Pourquoi travailler avec un coach sportif ?

En effet, les orthèses sont de plus en plus recommandées aux sportifs qui ont dû arrêter leurs activités suite à une blessure. Si vous êtes dans cette situation, nous vous conseillons d’abord de consulter des spécialistes en protection de la santé et de la performance des sportifs. Ils vous donneront des conseils et vous indiqueront l’orthèse la mieux adaptée pour à votre problème. À cet effet, en suivant ce lien vous trouverez sans doute facilement l’orthèse qu’il vous faut. Par ailleurs, notez qu’il existe plusieurs types d’orthèses qui servent à corriger des problèmes précis. Les chevillières et genouillères sont très utilisées par les sportifs pendant leur période de récupération. Ce n’est pas étonnant, car comme on le sait, au cours d’une activité sportive, les genoux et chevilles sont soumis à une très forte pression.

Genouillères : quelle importance pour la récupération sportive ?

Une genouillère permet de limiter les douleurs au niveau du genou et de reprendre ainsi plus tôt les activités physiques. De plus, après une immobilisation ou une bonne rééducation, il est possible de porter une genouillère pour limiter le risque de sur blessure. Toutefois, il est toujours recommandé de consulter un médecin ou un spécialiste avant d’utiliser une genouillère.

A voir aussi : Le coach à domicile a-t-il toujours autant la cote ?

Il faut noter que dans les cas où le genou se gonfle suite à une blessure, cela veut dire simplement que le sang s’agglutine autour de la région blessée. La douleur peut s’intensifier si ce processus prend du temps. Heureusement, avec une genouillère, la zone enflée est compressée. Ainsi, la taille de l’enflure diminue et la circulation sanguine du sang retrouve son cours normal. Si le traumatisme au niveau du genou est important, l’utilisation de la genouillère est d’autant plus efficace.

genouillères orthèses

Par ailleurs, la genouillère intervient également dans la phase de récupération après une intervention chirurgicale. Il n’est pas rare en effet qu’un sportif se fasse opérer à cause d’une blessure plus ou moins grave au genou. Dans ce cas, le chirurgien ou le kinésithérapeute prescrit très souvent une genouillère pour faciliter le rétablissement du genou après l’opération.

La genouillère dont il est question ici est un modèle très épais et rigide qui empêche toute flexion de la jambe. Dans des conditions pareilles, le patient est obligé d’arrêter toute activité physique et de se reposer une grande partie du temps. Cela est peut-être ennuyeux et long, mais les résultats sont impressionnants.

Pourquoi porter une chevillière dans le cadre de la récupération sportive ?

Lors d’une activité physique, une foulure ou un étirement musculaire au niveau de la cheville peut arriver à tout moment. Les sportifs qui en sont victimes ont très souvent du mal à poursuivre leurs activités. Dans une telle situation, la chevillière ou l’attelle de cheville peut s’avérer d’une aide précieuse. En effet, elle aide les tissus endommagés à se réparer plus vite. Elle soulage également la douleur et estompe l’œdème en comprimant de façon optimale la zone enflée. Il existe plusieurs situations qui nécessitent l’utilisation d’une chevillière.

En cas de lésion traumatique

Les traumatismes qui surviennent au niveau de l’articulation de la cheville nécessitent le port d’une orthèse de cheville. L’objectif est de maintenir le pied afin d’accélérer la guérison. La chevillière procure également un effet antalgique en diminuant radicalement les douleurs causées par les mouvements du pied.

En cas de reprise d’une activité sportive

Même après la récupération, il est conseillé de garder la chevillière pendant la reprise progressive des activités sportives. En effet, elle réduit le risque de se blesser à nouveau. L’articulation est parfaitement maintenue tout en étant protégée contre les chocs éventuels.

De plus, la chevillière est également préconisée après une opération chirurgicale dans le but d’accélérer le processus de guérison en empêchant des mouvements trop brusques.

Voilà donc autant d’avantages que peuvent vous procurer ces orthèses. Notez que la plupart du temps, elles sont vendues sans ordonnance. Toutefois, il est toujours conseillé de consulter un médecin avant de prendre l’initiative d’en porter.