Comment éviter la constipation ?

Si vous n’allez pas à la selle plus d’une fois par semaine, vous êtes effectivement victime d’une constipation. Si la situation dure plus de 6 mois, c’est que la constipation est chronique. Quelles sont les bonnes pratiques et les remèdes pour éviter la constipation ?

Eviter la constipation : alimentation riche en magnésium

La constipation fonctionnelle, une constipation occasionnelle, est un phénomène qu’il est plus ou moins facile d’éviter en adoptant une alimentation saine et équilibrée avant tout. Toutefois, pour vous donner tous les moyens pour éviter la constipation, vous devez favoriser une alimentation riche en fibres et en minéraux comme le magnésium.

A découvrir également : Les bienfaits des protéines pour les sportifs

Les aliments riches en magnésium permettent de réguler le transit, d’éviter les transits lents et la constipation. En parallèle ou en alternative des aliments riches en magnésium, vous pouvez également adopter la consommation d’une eau minérale, et spécifiquement une eau magnésienne comme l’eau Hépar, pour maximiser la qualité de votre transit intestinal et éviter la constipation fonctionnelle.

Comment s’hydrater pour éviter la constipation ?

Une alimentation équilibrée permet d’éviter les problèmes de constipation. Les fibres contribuent à augmenter la fréquence où vous allez à la selle. D’un autre côté, une alimentation équilibrée apporte déjà sa part d’eau à votre organisme à travers les fruits et légumes, ainsi que les bonnes soupes sans matières grasses faisant partie des ingrédients d’une alimentation équilibrée.

Lire également : Planifier ses repas pour optimiser ses performances sportives

Dans votre alimentation, il est préférable de privilégier les légumes verts et les fruits frais ainsi que les céréales complètes et les légumineuses. En sus, il faut bien vous hydrater. Cela correspond à environ 1.5 litre d’eau par jour entre les repas. Pour ce faire, vous pouvez opter pour une eau magnésienne, naturellement riche en magnésium comme l’eau Hépar.

Connaître l’art d’aller à la selle pour ne plus être constipé

Et si votre problème de constipation provenait de vos habitudes aux toilettes ? De votre façon d’aller à la selle ? Afin d’éviter la constipation, il est conseillé d’aller à la selle à heure fixe. Le moment idéal pour aller à la selle est entre une demi-heure et une heure après le repas. Selon les scientifiques, l’intestin procède à des contractions après chaque repas. Il faut profiter de ce phénomène naturel pour aller à la selle.

Afin de mettre en œuvre le réflexe gastro-intestinal pour éviter la constipation, il faut prendre l’habitude d’aller à la seule à une heure fixe. Surtout, il ne faut JAMAIS se retenir et aller à la selle dès que vous avez envie. Essayez de garder le même rythme à chaque fois. Aux toilettes, il faut prendre son temps sans s’efforcer de pousser. On peut s’aider d’un marchepied pour adopter la bonne posture déféquer. Les toilettes à la turque sont plus recommandées pour éviter la constipation.

Rester actif pour éviter la constipation

Etes-vous souvent victime d’un transit paresseux ? Une des causes de ce phénomène est la sédentarité. Source de bon nombre de maux, la sédentarité est à éviter en adoptant une vie plus active. Pour ce faire, vous devez adopter une activité sportive. Vous n’avez pas beaucoup de temps pour en pratiquer un ? Pas de panique, une activité douce comme la marche fera très bien l’affaire.

Avec une alimentation riche en fibres, une bonne hydratation à l’eau magnésienne, quelques remèdes de grand-mère – pruneaux, graines de lin, fruits secs… – de temps à autre, vous êtes sûr de pouvoir combattre la constipation ou de l’éviter en restant actif.