Fitness

Mal de dos : comment la musculation peut servir à les corriger ?

Le mal de dos est une maladie qui touchera un jour ou l’autre 9 personnes sur 10. Le mal de dos peut être localisé à de nombreux endroits à partir du cou jusqu’au bassin. Les causes du mal de dos sont également multiples. Malgré tout, dans une très grande majorité des cas, la musculation peut vous aider à éviter ces problèmes, voire à les traiter.

 

A lire également : Éliminer la cellulite : 4 exercices efficaces pour y arriver

Changer les attitudes avant tout

Avant de commencer à parler de solutions contre le mal de dos, pourquoi ne pas essayer de réduire le plus possible les chances de sa survenue ? Pour ce faire, il y a quelques gestes au quotidien que vous devez adopter, certains que vous devez changer et d’autres que vous devez bannir. Dans la grande majorité des cas, les problèmes de dos sont causés par nos activités quotidiennes.

De plus en plus de gens sont concernés par les soucis liés à la sédentarité, mais il ne faut pas oublier ceux qui doivent faire tous les jours des tâches éprouvantes pour le dos. Pour combattre la sédentarité, il est important d’adopter certains réflexes comme se lever souvent de sa chaise de bureau, aussi ergonomique soit-elle.

Lire également : Comment muscler ses biceps chez soi ?

Au travail, les petits exercices d’étirement comme l’équerre sur la chaise sont à répéter plusieurs fois dans la journée. Dans la vie du quotidien, il faut apprendre les bons gestes pour soulever et manipuler les objets lourds pour éviter de tout faire supporter par le dos. Plus important encore, il ne faut pas oublier de faire des activités physiques.

La musculation pour améliorer la posture

Il y a comme un petit paradoxe. La musculation a la réputation de bousiller le dos et pourtant c’est ce que l’on vous recommande de faire pour éviter le mal de dos. Effectivement, vous risquez de vous blesser au dos si vous vous entraînez comme un forcené, mais en exécutant les exercices dans de mauvaises postures et avec de faux mouvements. Pour plus de détails sur les erreurs à éviter à la musculation, informez-vous sur https://www.dr-muscu.fr/.

Les impératifs : échauffement et étirements

Peu importe l’activité sportive, il est très important de bien chauffer les muscles avant de les solliciter. Les muscles du dos n’échappent pas à cette règle. Quant aux étirements, ce sont les exercices que vous devez faire après les séances de musculation. Ils permettent de relâcher les tensions et d’éviter les blessures musculaires.

Le gainage pour des abdos puissants et un dos tonique

Le gainage et ses différentes variantes vous permettent de sculpter un ventre plat, mais ces exercices ont d’autres vertus. Avec des muscles abdominaux plus puissants, vous pouvez éviter les douleurs localisées aux lombaires. Effectivement, une des causes du mal de dos est la faiblesse des muscles abdominaux. Plusieurs variantes du gainage permettent de muscler spécifiquement les muscles du bas du dos.

Les squats pour renforcer le bas du dos

Si vous vous dites que les squats c’est pour les fessiers et les jambes, vous avez totalement raison. Cependant, en exécutant ces exercices, vous aidez également les muscles de votre dos à se tonifier. Par ailleurs, pendant ces exercices, vous êtes obligé de garder droite votre colonne vertébrale. Comme le gainage, les squats permettent d’atteindre certains muscles profonds et posturaux.

Quelques exercices efficaces pour renforcer le dos

Les muscles dorsaux doivent être particulièrement puissants pour tenir la colonne vertébrale bien droite. Certains exercices comme le « superman », le SMR ou self myofascial release ou encore le « dead bug » – une variante du gainage dorsal – permettent d’améliorer encore plus le tonus des muscles des fessiers et du bas du dos.