6 conseils pour courir quand il fait froid

Faire du sport permet au corps de se mettre en condition, de se renforcer et autres. Parmi tant de sports disponibles, la course est l’un des sports les plus pratiqués. Quiconque peut se mettre à courir à n’importe quel moment. Cependant, en période de fraîcheur, il est important de prendre certaines précautions. Découvrez dans le présent article nos 6 conseils pour courir quand il fait froid. Bonne lecture !!!

S’équiper convenablement

La toute première précaution à prendre lorsqu’on décide de faire un sport de course dans le froid est de bien s’habiller. Vous n’êtes pas sans savoir que le froid exige un minimum de protection, vous devez être couvert. Pour cela, vous devez porter une tenue adaptée au froid, une tenue légère et surtout respirante. N’optez pas pour des vêtements en coton. Surtout, portez des vêtements qui seront visibles des automobilistes et des autres.

A lire en complément : Salles de sport : les nouvelles tendances déco

Par ailleurs, il est tout aussi important de se couvrir les extrémités du corps. Vos pieds, vos mains, si possible la tête doivent être couverts.

S’échauffer avant la course

Comme on le dit souvent, “ chauffer le moteur avant de se lancer”, il en est de même ici. Avant de vous lancer dans la course en période de froid, il faudra d’abord vous échauffer légèrement. Échauffer les muscles, les articulations ainsi que la pression sanguine, tous endormis par la fraîcheur. Faites donc travailler vos muscles, vos mollets, vos articulations, bien évidemment basse fréquence. Le but ici n’est pas de vous épuiser avant la course mais plutôt de vous mettre dans le bain comme on le dit souvent.

A lire en complément : Comment télécharger Runtastic ?

Faire le plein d’énergie

Parce que faire du sport en période de froid demande des efforts et du courage, il est important de ne pas se lancer le ventre creux. Pour cela, faites légèrement le plein. Un ventre trop plein empêche de bien faire du sport.

Privilégiez des repas qui vous apporteront de l’énergie nécessaire. Des repas riches en glucides et en vitamines.

Courir contre le vent

Il n’est pas rare de voir des personnes conseiller de courir dans le sens du vent. C’est chose normale dans la mesure où cela facilite votre sport de course. Cependant, cette façon augmente la sensation de froid. C’est-à-dire que vous ressentirez beaucoup plus de froid. Le conseil que nous puissions vous donner est de courir dans le sens contraire du vent à l’aller puis d’avoir ce même vent au dos au retour. De cette façon, vous ressentirez moins de fatigue et moins de fraîcheur.

S’hydrater correctement

Bien qu’étant dans une période de froid, il est important de s’hydrater correctement lorsqu’on fait un sport de course. Cela peut paraître paradoxale mais pendant les périodes de fraîcheur, l’organisme humain a tendance à plus se déhydrater.

Afin de ne pas vous retrouver déshydraté au cours de votre course, pensez donc  garder sur vous une petite bouteille d’eau.

Finir sa séance par du renforcement musculaire

Après un sport de course, il est important que l’organisme retrouve son équilibre thermique afin d’éviter une hypothermie. Pour cela, après votre course, pensez à faire tout comme au début, de petits exercices musculaires, des étirements de corps, de petites marches et autres. Après cela, vous méritez une bonne douche et un bon repos.