Muscu

Musculation : tout savoir sur la méthode Centurion

Pour faire de la musculation, il existe plusieurs exercices que l’on peut appliquer selon plusieurs méthodes. Mais toutes les méthodes ne donnent pas le même résultat, et il faut donc choisir sa méthode en fonction de ses besoins et de ses attentes. La méthode centurion est l’une des méthodes que l’on peut utiliser et qui donnent de très bons résultats. Mais il faut tout savoir sur cette méthode avant de l’adopter.

La méthode centurion, c’est quoi ?

La méthode centurion est utilisée exclusivement en musculation pour faire travailler un point dit faible. Un point faible, c’est généralement un muscle ou un ensemble de muscles que l’on ne travaille pas souvent, que l’on travaille trop peu, ou que l’on ne travaille pas du tout. La méthode centurion est une méthode qui fait travailler le point faible au-delà de l’extrême. Pour chaque exercice, l’application de la méthode centurion recommande la répétition de l’exercice 100 fois de suite. La méthode centurion est donc une répétition du même exercice 100 fois en une séance.

Les avantages de la méthode centurion

La méthode centurion est utilisée pour favoriser le développement rapide d’un ou de plusieurs muscles. Cette méthode n’est pas utilisée plusieurs jours de suite pour travailler le même muscle. Elle est très efficace et permet non seulement de favoriser la croissance rapide d’un muscle, mais également de tester et d’augmenter sa résistance à la douleur. La méthode centurion permet de donner une grosse quantité de nutriments aux muscles qui sont travaillés avec cette méthode. La présence de ces nutriments fait croître les muscles rapidement, mais permet aussi de les rendre plus forts et plus résistants. Mais il est important de ne pas en faire trop. Si par exemple on a l’habitude de soulever un certain poids, il faut réduire considérablement ce poids pour appliquer la méthode centurion sans risque.