Qu’est-ce qu’une séance de HIIT ?

Qu'est-ce qu'une séance de HIIT

De l’anglais High Intensity Interval Training, HIIT désigne un entraînement par intervalles de haute intensité réputé pour être la meilleure méthode d’entraînement sur le marché. Le HIIT est à la fois rapide, intensif et vous permet de brûler des calories comme aucune séance de sport.

Mais la question qu’il convient de se poser, c’est qu’est ce qui rend cette méthodologie aussi efficace ? Si vous souhaitez en savoir plus sur ce type de pratique, alors nous vous recommandons de lire ce guide.

A lire en complément : Quels sont les sports qui développent le plus la musculature ?

En quoi consiste le HIIT ?

Le HIIT est une technique d’entraînement qui comporte plusieurs séries d’exercices répétées pendant des périodes d’efforts intenses, avec des temps de pause variables. Il faut noter que réaliser un HIIT permet surtout de stimuler le métabolisme du corps et d’améliorer l’apport en oxygène dans votre organisme.

Les périodes de repos sont très importantes, car elles permettent de fournir plus d’efforts pendant les prochains exercices. En plus, elles vous aident, à chaque nouvelle série d’exercice, à atteindre un degré d’intensité qui n’aurait pas pu été possible si vous n’aviez pas fait de pause.

A lire aussi : Les meilleures stratégies pour personnaliser votre entraînement de fitness en fonction de votre âge et de votre forme physique

Au total, vous passerez plus de temps à faire des exercices physiques de haute intensité. En vue de mieux comprendre ce dont il s’agit, il est utile que vous compreniez les deux points éléments suivants :

Période d’efforts de haute intensité : Haute intensité » veut dire que, durant la séance d’entraînement, votre rythme cardiaque se situe entre 70% et 100 % de votre rythme cardiaque maximale. La durée de chaque série tourne entre 20 secondes et quelques minutes.

qu'une séance de HIIT

Périodes d’efforts de haute intensité : le but principal de la récupération est de permettre à votre rythme cardiaque de ralentir, à votre corps et (votre mental) de se préparer à se donner à fond pendant la période d’efforts suivante. La vitesse à laquelle votre rythme cardiaque diminue dépend en partie de votre temps de repos et de votre capacité à récupérer.

Ce à quoi ressemble un entraînement HIIT ?

Dans le cas où vous auriez déjà effectué des séances d’entraînements, alors il est bien probable que vous ayez fait un ou plusieurs exercices HIIT. Par exemple il y a ATHENA, un des workouts de divinité alternant plusieurs exercices, entrecoupées par de courtes pauses.

Il y a aussi MAAT, qui est un workout de course à pied comportant dix intervalles de 200 m, et 30 secondes de récupération. Il n’existe cependant pas de séries d’entrainement HIIT dites « standard », car tout est juste une question de rythme cardiaque et d’intensité.

Une séance d’entraînement par intervalles de niveau intensif peut inclure n’importe quel type de sport ou série d’exercice, que ce soit la course à pied, la natation, le cyclisme, la musculation ou bien encore un entraînement au poids du corps. Cependant, les méthodologies Tabata et Little sont les plébiscitées.

La méthode Tabata est l’entraînement HIIT le plus prisé et sa durée est de 4 minutes. Son fonctionnement est basique : 20 secondes d’efforts intensifs, entrecoupées par une période de repos de 10 secondes, le tout répété à 8 reprises. 20 secondes peuvent vous sembler courtes, mais si vous donnez tout, elles sembleront durer une éternité.

Les bienfaits du HIIT sur la santé et la perte de poids

Les séances d’entraînement HIIT sont plus efficaces que les autres types de cardiovasculaires pour brûler des calories et perdre du poids. Les experts recommandent trois à cinq séances par semaine, chacune durant entre 20 et 30 minutes.

Le HIIT est un excellent choix pour quiconque souhaiterait tonifier son corps et améliorer sa posture. Il peut aider à augmenter la force musculaire tout en réduisant la graisse corporelle globale.

Le HIIT augmente aussi votre métabolisme pendant plusieurs heures après l’exercice • cela signifie que vous continuerez à brûler des calories même lorsque vous serez au repos. En comparaison avec les activités d’intensité modérée ou continue, lorsqu’on effectue une séance de HIIT, on sollicite davantage le système aérobie (responsable du transport de l’oxygène dans notre organisme), ce qui permet d’améliorer ses performances physiques et sa santé cardiaque notamment.

Il y a aussi un aspect mental positif : en raison de la nature intense de chaque intervalle, il nécessite beaucoup moins de temps sur une journée (ou une semaine). Le fait d’avoir des périodes courtes mais intenses où l’on doit se concentrer sur ses efforts permet souvent aux pratiquants du HIIT d’être plus réguliers dans leur pratique sportive.

Si vous êtes pressé(e), ne disposez pas de beaucoup d’espace ou n’avez pas envie d’une longue séance monotone sur un tapis roulant ou un vélo elliptique, le HIIT peut être la solution idéale !

Comment adapter une séance de HIIT à son niveau de condition physique ?

Le HIIT est une forme d’entraînement cardiovasculaire intense qui peut être adaptée à tous les niveaux de condition physique. Il faut personnaliser la séance en fonction de votre niveau et des objectifs que vous souhaitez atteindre.

Avant de commencer toute activité sportive, il faut s’échauffer correctement avant chaque séance pour éviter tout risque de blessure.

Les débutants peuvent commencer avec des exercices plus simples tels que les squats, les fentes, les pompes modifiées ou encore la marche rapide sur le plat pendant 20 secondes suivi par 40 secondes d’un rythme moins soutenu. Vous pouvez progressivement augmenter l’intensité et la durée des intervalles jusqu’à ce que vous soyez capable d’effectuer un entraînement HIIT complet.

Pour ceux ayant déjà une certaine expérience du sport, il y a différentes options pour rendre l’entraînement plus difficile. On peut ainsi varier le type d’exercices (burpees, jumping jacks…) et introduire différents accessoires comme des haltères légères ou une corde à sauter pour améliorer leur force musculaire globale.

Il ne faut cependant pas se fixer aveuglément sur un programme strict • écoutez toujours votre corps ! Si certains mouvements sont trop difficiles au départ ou provoquent de la douleur et de l’inconfort lors de l’exécution, il est préférable de les éviter et d’en choisir un autre.

En somme, le HIIT peut être adapté à tous les niveaux de condition physique en suivant quelques conseils simples : consulter son médecin au préalable, s’échauffer correctement, commencer par des exercices simples pour ensuite progresser petit à petit vers des séances plus difficiles. En faisant preuve d’écoute avec votre corps tout au long du processus, vous pourrez atteindre vos objectifs sportifs sans risquer la blessure ou la fatigue excessive.