Les bons réglages pour débrider un vélo à assistance électrique

a couple of people that are standing next to some bikes

Les vélos à assistance électrique sont équipés d’un moteur électrique aidant au pédalage du cycliste et constituant un vrai soutien pour les dures montées et les longs trajets. Cependant, la réglementation autour fait qu’ils sont bloqués à une vitesse maximale bien spécifiée. Pour dépasser cette limite, le seul moyen existant est le débridage. Découvrez dans cet article les réglages adéquats pour débrider votre vélo à assistance électrique.

Actions à mener pour le débridage d’un vélo à assistance électrique

Le déridage d’un vélo à assistance électrique peut être réalisé de deux manières. La manière la plus courante consiste à modifier le système de gestion électronique du moteur. Une autre manière consiste à utiliser un ordinateur portable et un câble USB pour modifier les paramètres de contrôle du moteur. Dans l’un ou l’autre des cas, il y a des réglages essentiels à effectuer. Les voici.

A lire aussi : Les chariots de golf électriques : libérez-vous de la fatigue et profitez du parcours

Ajustement de la vitesse maximale

Le premier réglage à effectuer est sur la vitesse maximale de votre vélo à assistance électrique. La réglementation française limite la vitesse maximale de ces vélos à 25 km/h. Vous pouvez augmenter la vitesse de pointe si vous souhaitez libérer le vôtre, mais il est important de ne pas la régler trop haut. Une vitesse maximale de 35 km/h est généralement considérée comme sûre pour les vélos à assistance électrique débridés.

Réglage de l’assistance du moteur

L’autre réglage à faire concerne l’assistance du moteur. Lors de la libération du vélo à assistance électrique, vous pouvez augmenter la puissance du moteur. Mais il est important de ne pas régler l’assistance trop haut pour ne pas surcharger le moteur et la batterie. Une augmentation de puissance maximale de 500 watts est plus rassurante pour les vélos à assistance électrique débridés.

A lire aussi : Découvrez les équipements incontournables pour les passionnés de cyclisme

Vérification des freins

Au fur et à mesure que vous libérez votre vélo à assistance électrique, vous augmentez la vitesse et l’assistance du moteur. Cela signifie que vous avez besoin de freins plus puissants pour freiner et arrêter le vélo en toute sécurité. Avant de relâcher complètement le vélo à assistance électrique, vérifiez toujours l’état des freins et remplacez-les si nécessaire.

Ajout de pneus plus larges

L’augmentation de la vitesse d’un vélo à assistance électrique affecte également la stabilité du vélo. Pour éviter les accidents, il est recommandé d’ajouter des pneus plus larges pour une meilleure adhérence à la route. Des pneus plus larges offrent également un meilleur confort et une meilleure absorption des chocs.

Faire attention

Soyez toujours prudent lorsque vous déverrouillez votre vélo à assistance électrique. Les Vélos à assistance électrique débridés peuvent atteindre des vitesses élevées et sont plus difficiles à contrôler. Portez toujours un équipement de protection approprié, y compris un casque et des gants, et faites attention aux autres usagers de la route.

Y’a-t-il des risques liés au débridage de votre vélo à assistance électrique ?

Avant de débrider votre vélo à assistance électrique, il est important de considérer les risques associés à cette action. Tout d’abord, cela affecte la durée de vie de la batterie et du moteur, car ils sont soumis à une charge plus importante. Le débridage peut également entraîner une perte de contrôle de votre vélo à assistance électrique, ce qui peut vous causer des accidents et des blessures.

Le débridage des vélos à assistance électrique pourrait être une solution intéressante pour les cyclistes souhaitant profiter de tous les atouts de ces engins. Cependant, il est important de considérer les risques associés à ces changements et de procéder avec prudence.